moineaux du japon (lonchura striata var domestica)

  • moineaux du japon (lonchura striata var domestica)

    moineaux du japon (lonchura striata var domestica)

    images

    Moineaux du Japon (lonchura striata var domestica)

    Sous espèce: aucune

    Taille: 12,5 cm

    Poids: 20 grammes.

    Diamètre de bague: de Ø 2,5 mm à Ø 2,7 mm

    Durée de vie : 5 à 8 ans

    Dimorphisme sexuel:

    Le dimorphisme entre les sexes est inexistant. Le mâle se reconnaît à son chant plutôt discret (mais un mâle dominé peut ne pas chanter du tout !), la femelle émet un cri de grillon et le mâle se reconnaît facilement à sa parade pendant laquelle il gonfle ses plumes tout en adoptant une position dressée. Il est assez facile de se tromper sur le sexage à part si la femelle a déjà pondu ou un couple ayant déjà eu des jeunes.

    Provenance:

    Le Moineau du Japon n’existe pas à l’état sauvage. Ses ancêtres les plus probables seraient un croisement entre toutes ces espèces: Lonchura striata (ou Domino), Lonchura striata acuticauda (ou Domino à Longue queue, encore appelé Damier à grosses mailles), Lonchura striata subsquamicollis ou encore Lonchura striata swinhoei. Très facile à élever, on peut imaginer qu’il s’est hybridé par la suite avec Lonchura punctulata (ou damier commun), Lonchura malabarica (ou bec de plomb) ou encore Lonchura malabarica cantas (ou bec d’argent) qui lui donnèrent son apparence définitive.

    Statut: Domestique

    Aviculture: Facile à trouver, oiseaux de débutant.

    Ponte: 4 à 7 œufs

    Couvaison: 13-17 jours

    Séjour des jeunes au nid: 3 semaines.

    Maintient en captivité:

    Cage idéale : au moins 60 à 80 cm en longueur pour un bon espace de vol, 30 cm en largeur et 30 à 35 cm en profondeur. Volière intérieure ou extérieure .Graines pour oiseaux exotiques qu’on peut enrichir d’alpiste, millet rouge en grappes. Pâtée d’élevage lors de la reproduction, Os de seiche, Légumes, fruits.

    Reproduction:

    Le moineau du Japon est devenu très populaire auprès des éleveurs d’oiseaux exotiques – particulièrement de ceux élevant des diamants de Gould à cause de sa capacité à couver et à élever des œufs et des jeunes qui ne soient pas les siens. Une sorte de « super nourrice ». La beauté des mutations du moineau disparaît alors bien souvent au profit de sa capacité d’élevage. La femelle peut se reproduire à partir d’un an et le mâle à partir de 8 mois. Celui-ci parade autour de sa femelle pour lui signifier son excitation.

    Au bout de quelques jours, après avoir préparé le nid, la femelle ira pondre 3 à 7 œufs blancs. Les deux parents couvent tour à tour et restent dans le nid la nuit. Au bout d’environ 15 jours, les œufs finissent par éclore. Les petits naissent un par un, à raison d’un par jour.

    A la naissance, ils sont nus et ont les yeux fermés. Les deux parents les nourrissent à tour de rôle. Au bout de 21 jours, les petits commencent à sortir du nid. Les parents continuent de les nourrir jusqu’à qu’ils soient totalement indépendants. A un mois et demi, ils sont sevrée et peuvent être placés en volière ou cage avec d’autres jeunes.

    Les matériaux à donner pour la confection du nid est la bourre de nid, fibre de coco, sisal.

     

    Informations complémentaires:

    Il existe une multitude de mutation voici quelques exemples; huppé, couleur blanche, noir , marron crème pour n’en citer que quelques uns.

    Comments are closed.